, ,

Iron Fist

iron fist

Biographie

Daniel « Danny » Rand, alias Iron Fist, est l’une des armes immortelles chargée de protéger la ville céleste de K’Un-L’Un. Son père, l’entrepreneur à succès Wendell Rand, voulait à tout prix retourner dans la ville dont il avait été autrefois l’héritier et de laquelle il fut expulsé – pour des histoires de femme –. Pour ce faire, il voyage aux côtés de sa femme Heather, de leur fils de 9 ans Danny et de son partenaire Harold Meachum vers l’Himalaya, afin de rechercher la ville mystique, accessible seulement une fois toutes des décennies. Cependant, ils ont un accident et Harold, au lieu de les aider, pousse Wendell dans le vide, vers une chute mortelle, et abandonne Heather et Danny. Poursuivis par une meute de loups, Heather reste en arrière et meurt dévorée par les bêtes pour laisser le temps à Danny de traverser un pont suspendu qui le mène vers la ville de K’Un-L’Un.

Il y est accueilli et entraîné aux arts martiaux comme étant l’un des leurs, mais il devient rapidement l’élève le plus doué. Rigoureusement entraîné par le maître Lei-Kung, à 19 ans on lui offre l’opportunité de se confronter au dragon Shou-Lao, celui qui ne meurt jamais. Le corps du dragon lui laisse sa cicatrice caractéristique en forme de dragon et, après l’avoir vaincu, il plonge ses poings dans le cœur de la créature, ce qui lui confère le pouvoir d’Iron Fist.

Bien que sa responsabilité soit de garder toute sa vie l’entrée à K’Un-L’Un, dévoré par la haine, il décide de retourner à New York en quête de vengeance. Sur le point de tuer Harold Meachum, il prend l’homme en pitié et décide de le laisser en vie – celui-ci est ensuite tué par un ninja envoyé par Khan –. Sans bien savoir quoi faire après avoir perdu ses deux missions vitales, Danny entreprend une nouvelle vie, qu’il considère étrange, à New York.

Personnalité

Son obsession pour venger la mort de ses parents était tellement importante pour Danny qu’il se sent perdu et désorienté lorsqu’il ne parvient pas à tuer Harold. Qui suis-je si je ne suis pas capable de tuer la personne qui m’a fait le plus de mal ? Ces doutes font partie de la personnalité d’Iron Fist, qui culpabilise également vis-à-vis de la mort des innocents et laisse la violence de côté par peur de générer davantage de violence. Il n’est en aucun cas égoïste et il est capable de profiter de la vie et d’être agréable avec les gens qui l’entourent.

Amis et Ennemis

Bien qu’il ne demande pas souvent de l’aide et qu’il travaille généralement seul, il accepte volontiers de travailler en équipe si la situation l’exige. Ainsi, ses partenariats – incités par le succès commercial mitigé du personnage – réunissent Spider-Man, Namor ou encore Wolverine. Sa relation avec Luke Cage est forte et intense et c’est Danny qui finance la création de l’« entreprise » Héros à Louer avec Luke Cage, Misty Knight et Colleen Wing.

Évidemment, un milliardaire au poing de fer qui maîtrise le Kung-Fu a plusieurs ennemis, dont certains qui veulent le tuer. D’un côté, il est l’ennemi juré de l’organisation criminelle ninja La Main, ainsi que du maître Khan. De l’autre, il s’est également confronté à des ennemis plus mondains tels que Norman Osborn ou Le Caïd. Malgré tout, son ennemi juré est Davos, le Serpent d’acier, un apprenti comme lui qui ne fut pas suffisamment puissant pour vaincre Shou-Lao, et dont la jalousie l’a amené à travailler avec Hydra afin de détruire les villes célestes où il a grandi.

Univers Cinématique Marvel

Iron Fist est le dernier des Défenseurs à arriver sur Netflix. C’est sans doute pour cela que cette série était la moins susceptible de rencontrer le succès. Interprété par Finn Jones – Game of Thrones –, Danny Rand retourne à New York en quête de réponses sur la mort de ses parents. Aidé par Jessica Henwick dans le rôle de Colleen Wing, il confronte la Main de Madame Gao dans les rues et les dojos de New York. Cependant, le vrai vilain de la série est Harold Meachum – David Wenhman, Faramir dans le Seigneur des Anneaux –, ­une espèce de Dorian Gray qui étrangle sa famille et tous ceux se trouvant sur son chemin.

D’un autre côté, et bien que l’on ne voie pas beaucoup K’Un-L’Un dans la série, l’apparition de Davos – et du symbole sur son torse qui apparaît dans les paquets d’héroïne depuis la première saison de Daredevil – nous fait penser que le Serpent d’acier apparaîtra dans les prochaines saisons. Cela dit, la série est assez brillante et, en fin de compte, il n’est pas évident d’adapter à l’écran le côté mystique d’Iron Fist. Nous verrons bien jusqu’où avancera le personnage lorsqu’il s’unira à Jessica Jones, Luke Cage et Daredevil dans Les Défenseurs.

Pouvoirs

Sous sa forme normale, Daniel Rand représente l’apogée de la condition humaine, entraîné et préparé pour devenir maître des arts martiaux. Ni plus ni moins. Physiquement, ce n’est pas un surhomme comme le Captain America ou Luke Cage, et son niveau de force et de dextérité ressemble à celui de Daredevil, par exemple. Cependant, du point de vue mystique, il fait partie des personnages les plus puissants de l’univers Marvel. D’un côté, il peut canaliser son Chi dans ses poings, qui se transforment en objets de fer, capables d’arrêter un train. Il peut également utiliser cette force intérieure pour se soigner ou soigner les autres. Enfin, il peut se déplacer dans différentes dimensions, une capacité réservée normalement aux mages tels que Dr Strange, et à de nombreuses reprises il s’est confronté à des êtres célestes.

Résumé

Self control

Danny Rand est l’exemple même d’une personne n’étant pas en accord avec son époque. D’ailleurs, il n’a pas été éduqué dans notre monte et, par conséquent, ses valeurs et ses mœurs font qu’il ne comprenne pas bien de nombreuses situations, injustices ou, simplement, des coutumes de la vie quotidienne ; d’autant plus si l’on tient compte du fait qu’il est l’héritier de l’une des entreprises les plus importantes sur la planète : Rand International. Il veut changer le monde, mais les résistances auxquelles il est confronté sont grandes et très variées. Heureusement, son argent – ou son poing – lui permet de contourner la majorité des obstacles qui se présentent à lui.